avel-chuklanov-9cx4-QowgLc-unsplash

Ouvrir un internat pour les enfants éloignés de l’école – Bénin

Aider ce projet

80%

80% des objectifs fixés atteints

Nous avons besoin de votre aide pour ce projet

Le projet en photo

Notre objectif

Chaque jour, les enfants éloignés du collège de Sonon parcourt de nombreux kilomètres à pied pour s'y rendre quelque soit les conditions météos. Afin de leur permettre d'étudier dans de bonnes conditions, Espoirs d'Enfants va ouvrir un internat réservé aux jeunes les plus éloignés et défavorisés.

  •  . Aménager un bâtiment en centre d'accueil de 10 places.
  •   Permettre chaque année à 10 jeunes défavorisés et éloignés du collège, de séjourner gratuitement en semaine dans l'internat.
  •  Soutenir leur scolarité par la mise en place de cours du soir.

Chiffres clés

58 millions d'enfants dans le monde
n'accèdent pas à l'école primaire
Seuls 2 tiers des enfants
vont à l'école
dans le monde
7 kms, 2 fois par jour
C'est le nombre moyen de kilomètres qu'effectuent les enfants de la brousse
pour se rendre au collège de Sonon

Le contexte du projet

Comptant plus de 20 000 habitants, Sonon est l’un des plus grands villages de l’arrondissement de Guingagourou dans la commune de Péréré au Bénin. Le seul qui dispose d’un collège d’enseignement général et des enseignants qualifiés.

Pour s’y rendre, chaque jour, des centaines d’enfants parcourent entre 5 et 10 kms à pied dans la région de Sonon au Bénin.

Ils parcourent entre 2 et 4 heures à pied dès 11 ans selon les distances entre leur domicile et l’école. Pas le choix. C’est soit la marche à pied ou l’arrêt des études.

À la fin de la journée, les enfants se pressent sur les routes afin d’éviter la nuit, source de dangers et d’accidents de toutes sortes.

Afin d’aider les plus pauvres et les plus éloignés de ces jeunes, Espoirs d’Enfants va ouvrir début janvier un centre d’accueil et d’hébergement qui permettra à 10 enfants très défavorisés et très éloignés du collège de rester sur place et d’étudier dans de bonnes conditions.

Plan d'actions

[Terminé] Etude du projet

[Terminé] Déplacement du responsable local pour aller à la rencontre des jeunes susceptibles de bénéficier du projet

[Terminé] Rencontre des jeunes et des familles dans les villages

[Terminé] Réalisation du budget pour les travaux à prévoir

[Terminé] Rencontre du responsable d'établissement de Sonon et des représentants locaux

Dernières actualités du projet

J – 15 pour l’ouverture de l’internat de Sonon

Après plusieurs mois d’étude puis de construction, le centre d’hébergement de Sonon, au Bénin, va ouvrir début janvier pour permettre...

Lire la suite

Un jardin biologique réalisé par les 60 pensionnaires de l’internat

Pour permettre aux enfants de l’internat de Guinagourou au Bénin d’améliorer leur alimentation et de les former au maraîchage, un potager...

Lire la suite

Rendre autonome un orphelinat par la création d’une boutique : Espoirs d’Enfants dit oui et s’investit !

Rendre autonome l’orphelinat de Parakou grâce au financement d’une boutique dont les bénéfices serviront à couvrir les charges de fonctionnement...

Lire la suite

Retour sur le voyage au Bénin

Mi-février, un groupe constitué de partenaires d’Espoirs d’Enfants et des journalistes de France 3 se sont envolés pour le Bénin...

Lire la suite

Une équipe de journalistes de France 3 et des partenaires durant 10 jours au Bénin

Du 15 au 25 février, Une équipe de France 3 composée d'un journaliste, un caméraman et un preneur de son,...

Lire la suite

Deux semaines de voyage au Bénin avec l’expertise d’entreprises bretonnes

Rencontré avant notre départ, Ouest France parle d'Espoirs d'Enfants dans son journal et souligne notre volonté de conduire les familles...

Lire la suite

Contribuez à l’achat de fournitures scolaires pour la rentrée des enfants de l’internat de Guinagourou

Comme indiqué dans notre dernier article, l'association a souhaité aider le père Bocco qui a crée un internat dans le...

Lire la suite

Un nouveau projet se dessine pour l’association

Le Père Bocco est originaire du Bénin. Il est venu en France durant les 2 mois d'été pour assurer le remplacement d'un...

Lire la suite

Pour rester au courant de nos actualités, abonnez vous à notre newsletter !