Vrai succès pour la conférence sur l’esclavage des enfants au Bénin


  • Actualités France
  • association
  • Baraque
  • Thématiques

Publié par admin le 7 octobre 2015

La conférence sur les enfants esclaves au Bénin a fait salle comble. Près de 150 personnes se sont déplacées à l’Espace Ouest France de Rennes pour venir écouter les différents témoignages sur le quotidien des enfants et sur les fondements et conséquences de ce phénomène.

Une vraie réussite relayée par de nombreux médias avec 3 articles Ouest France , 2 journaux télévisés sur France 3 Bretagne et une émission d’une heure sur Zenith FM.

Un engouement qui démontre l’intérêt porté par tous pour défendre cette cause.

Ci-dessous, quelques photos ainsi que les articles Ouest France.
Un premier annonçait la conférence et présentait l’association, le second sensibilisait le public à cette cause et le dernier relatait le fait que nous avions fait salle comble. (Cliquez sur les articles pour les agrandir.)

 

Espoirs d’Enfants remplit l’Espace Ouest France

20151008-espoirs d'enfants remplit l'espace Ouest-France

Espoirs d’Enfants s’alarme face à la situation au Bénin :

20151007-espoirs d'enfants s'alarme face à la situation au Bénin

Les enfants-esclaves, une réalité au Bénin :

La conférence en Images :

conference-enfantsesclaves-mmebabio-soeurantonietta

Mamatou Meba Bio, ancienne ministre de la famille et sociologue béninoise avec Sœur Antonietta, fondatrice de la baraque SOS Vidomegon

conference-enfantsesclaves-mamatou-meba-bio

Mamatou Meba Bio, ancienne ministre de la famille et sociologue béninoise, a expliqué les fondements et les conséquences de ce phénomène

conference-enfantsesclaves-soeur-antonietta

Sœur Antonietta, fondatrice de la Baraque SOS Vidomegon, témoignant du quotidien des enfants esclaves du marché de Cotonou

conference-enfants-esclaves-equipe

L’équipe du “Projet Baraque”  d’Espoirs d’Enfants avec les intervenants de la conférence : Sœur Antonietta, Mamatou Meba Bio et Jean-Louis Barré

Partager :

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour rester au courant de nos actualités, abonnez vous à notre newsletter !