Vaste action de sensibilisation au Covid 19 dans le Nord Bénin


  • association

Publié par admin le 22 avril 2020

Espoirs d’Enfants vient d’effectuer une importante campagne d’information au Coronavirus dans le Nord Bénin.     

Le centre d’accueil de Parakou qui accueille les enfants contraints de travailler vient de fermer ses portes, le Bénin étant tout comme 46 pays en Afrique, touché par la pandémie mondiale lié au Coronavirus.

Le 27 mars, l’Afrique comptait 2819 cas de coronavirus dans 46 pays. Une semaine plus tard, 7123 cas étaient confirmés. Comme l’a souligné L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la crise du Coronavirus va y être particulièrement dramatique.

Un continent où 85 % de la population n’a pas accès à l’eau ni au savon, possède très peu d’équipements d’aide à la respiration et où chacun quoiqu’il en coûte doit aller travailler pour nourrir sa famille. Impossible donc de procéder au confinement.

Au regard de l’urgence sanitaire, Espoirs d’Enfants donc décidé d’initier et de mettre en œuvre avec le représentant local et les salariés de l’association, un important programme de sensibilisation sur le Covid -19.

 

 ” On s’est dit que si on sensibilise la population dans la région où  nous sommes présents et connu, on pourra peut-être freiner l’avancée de cette épidémie à notre niveau”  indique Isabelle Legendre, la Présidente.

Pour ce faire, des épidémiologistes de l’université de Parakou ont été recruté par l’ONG pour une mission d’information d’une semaine auprès de la population du Nord Bénin.

Informer et impliquer les acteurs locaux dans les gestes barrières nécessaires pour faire face à la pandémie a été l’une des premières actions mises en place par l’ONG. Ainsi mardi,  deux des épidémiologistes ont échangé longuement par petits groupes avec les acteurs locaux (autorités locales, leaders religieux de différentes confessions, leaders d’opinion, …) sur les symptômes du coronavirus et les mesures de prévention à adopter, tandis que d’autres agissaient dans d’autres lieux.

La veille, ce sont les directeurs et enseignants des établissements du primaire, secondaire et lycée qui bénéficiaient de cette information.

Durant 5 jours, les épidémiologistes animateurs de l’université de Parakou ont sillonné les quartiers de la 2ème ville du Bénin, Parakou, mais aussi les campagnes et hameaux pour réaliser des séances de sensibilisations en Français et en langue locale. Des séances d’informations et de démonstrations sur le lavage des mains à l’eau et au savon et sur le port correct de masques.

En complément, des kits de lavage des mains, savons et masques ont été distribué familles vulnérables.


En une semaine, c’est plus de 10 000 personnes qui ont ainsi été touchées par ces actions de sensibilisations.

Convaincus par le bien-fondé de cette opération, leaders religieux, autorités locales et personnes influentes ont pris l’engagement de poursuivre cette action en sensibilisant à leur tour leurs communautés.

Espoirs d’Enfants souhaite désormais mener une action identique à Madagascar et notamment dans la banlieue d’Antananarivo, où l’accès à l’eau et à l’hygiène fait également cruellement défaut.

Une collecte de fonds est lancée afin de soutenir ces activités.

Partager :

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour rester au courant de nos actualités, abonnez vous à notre newsletter !