Témoignage de Maurice sur la campagne de sensibilisation à la condition des enfants esclaves


  • Baraque
  • Des équipes locales
  • Témoignages

Publié par admin le 19 juin 2017

Maurice, psychologue à la Baraque de Cotonou est le relai entre l’association France et l’équipe de la baraque sur Cotonou. Il nous envoie ce mail de synthèse sur l’opération organisée conjointement pour sensibiliser le public à la cause des enfants esclaves au Bénin. 

Au nom de toute l’équipe de Cotonou,  je remercie pour l’étroite collaboration sur l’organisation de la Journée de l’Enfant Africain. Une caravane(marche)  à travers le marché,  c’est une première au Bénin .

Cette opération a été un vrai succès en matière de sensibilisation des acteurs du marché et aussi nous avons de ce fait sonner l’alarme sur le plan Nationale et interpeller le gouvernement à prendre ces responsabilités vis à vis des enfants.

2017-Benin-Cotonou-JEA-eglise-0614-WA0002La sensibilisation dans les trois mosquées nous a permis de toucher environ 1500 personnes et dans les trois églises 1500 personnes . La particularité cette année est que à chaque niveau nous avons sensibiliser directement le public avec la distribution des flyers sur le thème “Laissez-moi être un enfant”.

Les autorités religieuses sont acquises à notre cause et ont promis nous aider d’avantage si nous les jugeons utiles à quoi que ce soit.

2017-Benin-Cotonou-JEA-marche-0616-WA0000La caravane a connu la participation effective de 600 personnes environ; l’association des gardiens du parc de Dantokpa avec qui nous sommes en étroite collaboration en ce qui concerne les filles qui dorment dans le marché, nous a été d’un grand soutien, ils sont plus de 20 a participer à la marche.

En conclusion nous pouvons dire sans risque de nous tromper que par le truchement des médias,  deux télés et 5 radio nous avons réussi a toucher toute la population béninoise.

Les première retombées pour la baraque se font déjà ressentir car nous avons réussi à détruire toutes les barrières qui existaient entre nous et les tutrices par les différentes communications : ce sont elles même qui demande nos services d’accompagnement.

Vraiment merci pour tout ce que vous faites pour les enfants du marché Dantokpa !

Nous sommes convaincu que même si nous ne réussissons pas à abolir l’esclavage, nous allons diminuer son action et rendre libre beaucoup d’enfants ! Merci.

 

 

Partager :

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour rester au courant de nos actualités, abonnez vous à notre newsletter !