Café Colombie : un partenariat avec Lobobis en cours de concrétisation


  • Colombie - Production de café

Publié par contact le 6 juillet 2021

Afin d’accompagner les jeunes et les familles colombiennes dans la montée en compétences dans la production de café, Espoirs d’Enfants a pris contact avec Lobodis, spécialisé dans la torréfaction de café haut de gamme implanté à quelques kilomètres du siège de l’association.

Dans la région de Chaparral, naguère située en plein territoire des FARC, 70% des jeunes ruraux cessent prématurément leur scolarité pour émigrer vers les villes, où ils peinent à trouver un travail décent, et où ils sont exposés aux dangers de toutes sortes, tout particulièrement à ceux des drogues abondamment disponibles sur place.

Afin d’aider des jeunes issus de milieux défavorisés à s’établir dans la production de café, Espoirs d’Enfants a décidé de les accompagner dans la production de café de qualité, afin de leur permettre de se construire un emploi et un avenir sur place, tout en aidant leurs familles à améliorer leurs revenus.

Pour le faire avancer efficacement, il nous fallait un partenaire avec de solides connaissances et références dans le domaine du café.

Lobodis, un acteur engagé et reconnu pour ses valeurs en RSE

Torréfacteur à Bain-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine), Lobodis est engagé depuis trente ans dans une démarche responsable et durable.  Leurs cafés haut de gamme sont sélectionnés auprès d’organisations de petits producteurs engagées et respectueuses de l’environnement – et ce dans 14 pays différents. Une démarche en phase avec les valeurs Espoirs d’Enfants.

Deux membres du bureau de l’association, Henri le trésorier et Isabelle la Présidente, ont donc rencontré à Bain-de-Bretagne le 23 juin dernier, autour d’un déjeuner convivial, le directeur de la société Lobodis, Frédéric Lerebour, ainsi que Maud Cachera, responsable achats et filières d’approvisionnement, et Angélique, ingénieur agronome stagiaire.

Maud Cachera, responsable achats

L’exposé des trois principes de base de fonctionnement de l’association (pratiquer la co-construction, assurer un transfert de savoir-faire, viser l’autonomie des personnes aidées, et assurer une transparence totale de l’utilisation des moyens) a rencontré un écho très favorable chez Lobodis, société mettant en œuvre depuis longtemps déjà une véritable politique de Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (R.S.E), et qui reste très active et même leader dans ce domaine.

Lobodis est en effet un des premiers acteurs historiques du commerce équitable, et fait appel aux services du Centre d’Aide par le Travail Notre Avenir pour la torréfaction de ses cafés.

L’échange a été cordial et fructueux, notre futur partenaire nous confirmant rapidement son intérêt pour l’action envisagée et son accord de principe pour nous aider dans ce projet.

Par ailleurs, l’initiatrice du projet et représentante d’Espoirs d’Enfants en Colombie, Maud, était en séjour en France depuis la mi-juin pour quelques semaines.

Une semaine plus tard exactement, le mercredi 30 juin, elle a donc pu participer à une séance de travail réunissant les mêmes participants, exposant ainsi de façon détaillée les données et contours du projet au futur partenaire, et répondant à toutes ses questions.

Lors de cet échange, différentes pistes d’appui et de collaboration d à notre projet ont été évoquées, toutes sous la forme de mécénat de compétences.

A l’issue de la réunion, Frédéric Lerebour nous ayant rejoint pour un rapide mais très convivial déjeuner a confirmé ces possibilités, et nous sommes convenus de rédiger rapidement une convention qui en fixera les modalités et la durée.

Frédéric Lerebour, Directeur de Lobodis

Sa signature prochaine sera, n’en doutons pas, une nouvelle étape et surtout un formidable élan pour la mise en place concrète de ce projet.

A suivre bientôt donc les futures évolutions et actions sur place…

Partager :

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour rester au courant de nos actualités, abonnez vous à notre newsletter !