Portrait : Saïdi, louée à 5 ans, vendeuse sur le marché de Parakou


  • Centre d'accueil de Parakou - Bénin

Publié par contact le 12 février 2021

22,50€ c’est le prix de location d’un enfant au Bénin pour travailler à partir de 5
ans pour le compte de marchandes sur le marché comme vendeuse et bonne à
tout faire.
Nous avons fait la rencontre de Saïdi, 10 ans.

Originaire de Nikki, village situé dans le nord Bénin, Saïdi est issue d’une famille
pauvre de cultivateurs. Ses 2 frères et ses 4 sœurs sont restés au village afin d’aider
leurs parents. Trop pauvre pour subvenir aux besoins de toute la fratrie, Saïdi a été
louée dès l’âge de 5 ans à une marchande située à 2 heures de route de leur village,
à Parakou.

Depuis sa séparation avec sa famille, elle ne les revoit qu’une fois par ans lors de la fête de la Tabaski.
Saïdi travaille entre 12 et 14 heures par jour.
Dès le lever du jour, elle s’occupe des tâches ménagères et prépare le repas pour les enfants de sa tutrice avant leur départ à l’école.
Puis direction le marché pour Saïdi pour préparer la marchandise qu’elle vendra toute la journée. Il est 9h du matin. Avec ses 7kg de tomates sur la tête, elle parcourra plus de 5 kilomètres dans la journée afin d’écouler sa marchandise.

De retour à la maison, Saïdi devra s’occuper de nouveau des taches ménagères et de la préparation des tomates pour le lendemain.

En plus de la fatigue physique, s’ajoute les courbatures et le manque de sommeil. Mais il lui faut vendre à tout prix sa marchandise sous peine d’être privée de nourriture et d’être maltraitée par sa tutrice.
Saïdi ne se rendait qu’occasionnellement à la baraque en cachette par crainte des représailles de sa tutrice.

Pendant plusieurs mois, l’équipe locale a sillonné le marché à la rencontre des tutrices afin de négocier avec elles la possibilité pour les petites vendeuses de venir s’alphabétiser une heure par jour à la baraque.

Comme 80 autres vendeuses mineures, Saïda pourra désormais venir 4 fois par semaine à la baraque pour apprendre peu à peu à lire et à écrire.
Un vrai succès pour l’équipe et pleins de promesses pour l’avenir de Saïdi !

Partager :

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour rester au courant de nos actualités, abonnez vous à notre newsletter !