Ouverture d’un lieu d’accueil pour les enfants esclaves à Parakou, Bénin


  • Actualités Terrain
  • Baraque
  • Thématiques

Publié par admin le 19 novembre 2016

Depuis 2014, Espoirs d’Enfants est engagé auprès des enfants-esclaves sur le marché de Dantokpa à Cotonou. Riche de cette expérience et au regard des résultats probants obtenus l’association vient désormais en aide aux vidomegons (enfants placés) d’un autre marché béninois, le marché Arzeke à Parakou. Depuis début septembre l’installation d’un lieu d’accueil a commencé.

L’objectif de ce projet est double :
– venir en aide aux enfants : assistance, repos, écoute, alphabétisation, jeux,…
– mener des actions de sensibilisation et d’information auprès du grand public et des tutrices sur les droits de l’enfant.

.

Benin_map-PARAKOUParakou, la plus grande ville du nord du benin

A Parakou, plus grande ville du nord du Bénin, le marché international Arzeke est animé par des centaines de commerçantes Béninoises et Nigériennes. C’est un des plus grand marché du pays, probablement le deuxième après Dantokpa.
De nombreuses filles, à partir de 5-6 ans, sont contraintes d’y travailler comme petites vendeuses et bonnes à tout faire. La plupart sont issues des villages environnants et sont laissées contre de l’argent, comme force de travail, chez des marchandes, les tutrices.
C’est sur ce marché que nous avons souhaité, avec l’accord des autorités locales, mettre en place un second lieu d’accueil, de repos et d’assistance pour les vidomegons.

.

Mise en place du projet par l’équipe béninoise

photoéquipeparakou

En relation directe avec l’association en France, l’équipe béninoise est composée d’un animateur, Ismael, et d’un psychologue, Maurice, qui sera présent une semaine par mois. Le projet est aussi en collaboration avec le Père Hyacinthe, directeur des écoles catholiques du diocèse de Parakou, qui est, entre autre, chargé du développement de l’éducation auprès des populations pauvres en zones rurales.

.

Le mois de septembre a été dédié à la mise en place du projet. fabricationmeubles4Le local a été aménagé avec l‘installation de cloisons permettant la création de deux espaces : l’un dédié au repos, l’autre aux ateliers et par la suite à l’alphabétisation.
Pour le mobilier, au Bénin, pas de magasins où s’approvisionner. C’est donc une commande sur mesure de 10 tables et bancs qu’à fait l’équipe. Un équipement en cours de fabrication par un menuisier.

.
En parallèle, l’équipe était présente dans les allées du marché pour sensibiliser les filles et les tutrices aux droits de l’enfant et à à l’ouverture du local.

.

Ouverture d’un lieu d’accueil et de repos

Le nouveau local a ouvert ses portes ce 1er octobre et pour cette fin d’année 2016, les actions mises en place sont les suivantes :
assurer un lieu d’accueil, de repos et d’assistance,
mise en place d’activités manuelles, de coloriage, de jeux,…
– mise en place d’une écoute psychologique individuelle et de “causeries éducatives” en groupe.

Par la suite, d’autres actions seront mises en place : ateliers d’alphabétisation, émissions régulières de sensibilisation aux droits de l’enfant à la radio, délivrance des premiers soins pour les enfants et mise à disposition de produits pharmaceutiques…

 ouverture-parakou-enfants   enfants-marche-parakou

Partager :

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour rester au courant de nos actualités, abonnez vous à notre newsletter !