La filière avicole se mobilise autour d’Espoirs d’Enfants au profit de familles malgaches


  • familles Madagascar
  • Focus sur ...
  • Thématiques

Publié par admin le 18 décembre 2015

Construire un centre de formation avicole à Antsirabé à Madagascar avec l’appui des acteurs de la filière avicole pour former des familles et les rendre plus autonomes, est le nouveau projet de développement de l’association Espoirs d’Enfants. Une 1ère rencontre avec l’ensemble des partenaires a eu lieu mi-décembre. 

Après la réussite de la mise en place du premier projet d’Espoirs d’Enfants (la mise en place d’un élevage de 4 000 poules pondeuses à Ouidah au Bénin en 2013 qui a permis à l’orphelinat d’être aujourd’hui autonome financièrement en couvrant plus de 80 % de ses charges de fonctionnement), l’ONG souhaitait, en parallèle de ses autres actions,  reconduire un projet d’envergure lié à l’élevage pour permettre à des familles de devenir plus autonomes financièrement et se former.

Contact était donc pris avec l’un de ses partenaires de la première heure,le Groupe CCPA (Conseils et compétences en production animales) dont le siège est à Janzé, qui par son activité export importante (50 % de son CA) était susceptible d’identifier un projet à conduire. C’est lors d’une mission en juillet 2012 à Madagascar que Nicolas Hubert et Sélim Bouchareb, ont découvert l’extrême dénuement de nombreuses familles dans la région d’Antsirabe, au centre de Madagascar.

Grâce à l’appui du distributeur du Groupe sur place, MPS, un projet a donc vu le jour  pour permettre à des familles d’améliorer durablement leur alimentation et leurs revenus.

Aujourd’hui, le projet se concrétise avec l’ouverture courant 2016 d’un centre avicole à Madagascar.

IMG_2353

Ce centre sera bâti à quelques kilomètres d’Antsirabe, la troisième ville du pays, située à 1 500 mètres d’altitude.  Il s’agira  d’aider des familles dont le revenu ne dépasse pas un dollar par jour et ayant une petite expérience de l’élevage, à atteindre par elles-mêmes les moyens de leur autonomie alimentaire et financière.

 

Améliorer les revenus des familles en grande difficulté

 

Après étude, il a paru judicieux de former ces familles à la conduite d’élevage,  à la gestion et à la vente d’œufs. D’où ce projet  centre de formation avicole  qui comprendra un bâtiment pour la formation théorique mais aussi un élevage d’environ 1 200 poules, cloisonné pour chaque famille. Un technicien vétérinaire a été recruté à mi-temps.

Ce centre accueillera au fur et à mesure d’autres familles et aidera des éleveurs à progresser.
La filière mobilisée

Autour du groupe CCPA, différents acteurs de l’aviculture, contribuent à la mise en place et au suivi de ce projet : l’association des Eleveurs de Janzé, Avipole Formation, l’Agro Campus et le magazine Réussir Aviculture.

Une première rencontre a eu lieu mi décembre afin d’envisager la  contribution de chacun des acteurs.
Une première pierre à une nouvelle action qui devra à terme devenir autonome financièrement grâce à la mise en place d’une usine de recyclage plastique; un projet  actuellement à l’étude.

Partager :

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour rester au courant de nos actualités, abonnez vous à notre newsletter !