avel-chuklanov-9cx4-QowgLc-unsplash

Développer le centre d’éveil et d’apprentissage sur la carrière de Parakou

Aider ce projet

70%

70% des objectifs fixés atteints

Nous avons besoin de votre aide pour ce projet

Le projet en vidéo

Notre objectif

250 enfants sont présents quotidiennement sur la carrière de pierres de Parakou au Bénin, la plupart avec leurs parents. A l’exception des enfants de moins de 6 ans, la quasi-totalité des enfants y travaillaient. Ceux de moins de 6 ans étaient livrés à eux-mêmes et déambulaient dans la carrière toute la journée. En 2021, Espoirs d'Enfants a ouvert un centre d'éveil et d'alphabétisation pour accueillir ces enfants.

  •  . Agrandir la capacité d'accueillir du centre d'éveil et d'alphabétisation afin d'accueillir plus d'enfants de la carrière
  •  . Installer à proximité du 1er container un 2ème container et l'aménager
  •  . Développer le nombre de classes d'éveil et d'alphabétisation
  •  . Permettre à plus de femmes analphabètes d'avoir accès aux cours

Chiffres clés

52 %
des enfants au Bénin
sont impliqués dans le travail
Près de 40 %
des enfants
travaillent dans des conditions dangereuses
74 enfants
sont aujourd'hui présents chaque jour
au centre d'alphabétisation et d'éveil de la carrière

Le contexte du projet

Chaque jour, près de 1000 personnes dont 250 enfants sont présents sur la carrière de Parakou pour concasser du granit, qu’ils vendent aux entreprises de BTP pour la construction pour un salaire d’un à 2 euros par jour, fonction du nombre de bidons qu’ils parviennent à remplir. La majorité des adultes sont analphabètes.

Les exploitants se contentent de venir de leurs maisons avec quelques bidons d’eau pour la boisson et pour le reste s’approvisionnent en saison pluvieuse dans les crevasses des roches. Elle ne dispose d’aucun aménagement pour les toilettes. Les repas s’achètent auprès de vendeuses ambulantes de passage ou est pré préparé depuis la maison.

Au regard de ces conditions de travail, les familles rencontrent de nombreux problèmes de vues et de santé, occasionnés par la poussière qui s’agglutine sur leurs poumons et les éclats de pierre qui les rendent à terme aveugles.

250 enfants et jeunes présents chaque jour sur la carrière.

Les membres des familles qui y travaillent sont majoritairement des femmes qui y vont avec leurs enfants de moins de 6 ans et les enfants non scolarisés. Les enfants scolarisés et en apprentissage les y rejoignent après leurs temps scolaires pour les aider au concassage. Une cinquantaine d’enfants et de jeunes qui y viennent seuls y sont également présents.

A l’exception des enfants de moins de 6 ans, la quasi-totalité des enfants des autres tranches d’âge présents sur la carrière y travaille.

Les enfants de moins de 6 ans sont livrés à eux-mêmes et déambulent dans la carrière toute la journée. Ils sont exposés à de graves dangers dont les plus importants sont : l’inhalation des poussières de granites et des fumées nocifs émanant des feux de pneus ; les chutes sur les gravats avec des risques évidents de blessures graves ; les maladies diarrhéiques résultant de la consommation d’eaux non potables d’aliment non hygiéniques.

  • Les enfants et jeunes qui travaillent sur la carrière

L’affection aux différentes catégories de travaux change avec l’évolution en âge de l’enfant. Plus le garçon devient physiquement plus fort, plus il délaisse le concassage pour le fendage. Toutes les autres tranches d’âge y compris les filles de 16 à 18 ans sont affectées prioritairement aux travaux de concassage et de ramassage. Lorsque la fille commence par prendre de l’âge, elle a tendance à se séparer de sa mère en créant son propre ilot de travail.

Les enfants scolarisés

Les enfants qui ont la chance d’être scolarisés travaillent généralement à la carrière pendant les weekends, les congés et les vacances du lundi au samedi de 09h à 17h pendant 4 à 8h selon leur âge. D’autres utilisent parfois une partie de leur pause de midi pour aider les parents au ramassage des blocs et au 1er concassage. Leurs efforts permettent aux familles d’avoir un excédent de revenus pour assurer la rentrée scolaire de ces enfants.

Au regard de ces conditions de vie particulièrement éprouvante, Espoirs d’Enfants a décidé de venir en aide à ces enfants, jeunes et familles en mettant en place différentes actions.

Plan d'actions

[Terminé] Etude sur le profil et les conditions de travail des familles et enfants présents sur la carrière de granite.

En début d’année, une étude diligentée par notre relai local, a été réalisée par un cabinet d’études de Parakou afin de cerner le profil et les conditions de vie et de travail des familles et des enfants présents sur la carrière de concassage de granite de Parakou.

[Terminé] Réalisation des devis et plans d'aménagement du container

Afin de pouvoir accueillir les enfants et les jeunes à proximité de la carrière, un container va être aménagé et acheminé à proximité de la carrière sous les arbres.

[Terminé] Acquisition et acheminement du container sur la carrière

Le container a été installé et aménagé sur la carrière.

[Terminé] Aménagement du container en centre d'accueil et d'alphabétisation

 



[En cours] Démarrage de l'accueil et des cours d'alphabétisation pour les enfants

[Terminé] Fabrication de tables et bancs pour les 4- 6 ans

[En cours] Démarrage des cours d'alphabétisation pour les adultes

Aujourd’hui, 14 % de la population adulte mondiale est analphabète, soit 781 millions de personnes. Parmi elles, deux tiers sont des femmes. Souvent dissimulé, l'illettrisme place les femmes dans une situation d’exclusion et de dépendance avec des conséquences lourdes pour elles et leur entourage.

[Terminé] Nos réalisations en images

Pour visionner nos réalisations pour ce projet : https://youtu.be/FutTHfPLGfw

[Terminé] Installer un 2ème container

Un second container a été installé sur la carrière

Dernières actualités du projet

L’harmattan, un vent qui oblige les enfants loués à marcher pour pouvoir manger

L'harmattan, le grand vent en provenance du Sahara n'est pas sans conséquence sur le quotidien des béninois et des enfants...

Lire la suite

Dîner surprise pour Amandine avec l’équipe Béninoise

Yaceinth, relai local de l'association au Bénin a fait la surprise à Amandine d'un dîner avec toute l'équipe pour la...

Lire la suite

Des vêtements pour les enfants de la carrière

En mission durant un mois, Amandine a apporté dans ses valises des vêtements pour les enfants de la carrière qu'elle...

Lire la suite

Genèse de l’expo photos de la carrière de Parakou

Du 21 au 28 octobre, est organisée une expo-photos de Nicolas Farard, photographe professionnel, sur les conditions de vie des...

Lire la suite

Une chorégraphie pour la journée des droits de l’enfant en preparation

En vue de la journée mondiale des droits de l'enfant du 20 novembre, au Bénin, les concours de danse et...

Lire la suite

A la rencontre des familles de la carrière

Afin d'informer les familles des projets et actions à venir, une rencontre avec plus d’une centaine de femmes de la...

Lire la suite

Merveille 4 ans, jeune élève de la carrière

Il y a peu de temps encore,  Merveille passait ses journées à casser des pierres auprès de sa mère sur la...

Lire la suite

Ressenti de Julie après 2 mois en immersion au Bénin

Julie est rentrée du Bénin où elle a séjourné 2 mois auprès de l'équipe de Parakou et des enfants. De...

Lire la suite

Portrait de Kaossara, 3 ans

Kaossara se rend chaque jour au centre d'éveil, sous l’œil attentif de sa maman qui casse des pierres non loin...

Lire la suite

Pour rester au courant de nos actualités, abonnez vous à notre newsletter !