avel-chuklanov-9cx4-QowgLc-unsplash

Améliorer les conditions d’hygiène et d’assainissement sur une carrière – Bénin

Aider ce projet

60%

60% des objectifs fixés atteints

Nous avons besoin de votre aide pour ce projet

Le projet en quelques mots

L’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement comptent parmi les moyens les plus efficaces pour réduire les risques de transmission des maladies. Espoirs d’Enfants essaie d’agir sur ces 3 volets sur la carrière de Parakou où vivent 1000 personnes dont 250 enfants.

De l’eau propre, de bonnes pratiques d’hygiène et la possibilité de disposer de toilettes, même basiques, sont des éléments essentiels pour la survie et le développement des enfants. En Afrique de l’Ouest, notamment au Bénin, cependant, ces besoins élémentaires de la vie ne sont toujours pas à la portée de nombreux enfants et de leurs familles.

Et pourtant, l’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement comptent parmi les moyens les plus efficaces pour réduire les risques de transmission des maladies diarrhéiques, qui sont la première cause de mortalité chez les enfants.

Chaque jour, près de 1000 personnes dont 250 enfants sont présents sur la carrière de Parakou pour concasser du granit tout au long de la journée. Au regard de ces conditions de travail, les familles rencontrent de nombreux problèmes de vue et de santé, occasionnés par la poussière qui s’agglutine sur leurs poumons et les éclats de pierre qui les rendent à terme aveugles.

L’an passé, l’association a éloigné une partie des enfants du travail sur la carrière grâce à la construction d’un centre d’éveil et d’ alphabétisation situé en périphérie. Ils passent à présent leurs journées dans ce bâtiment, à y apprendre à lire et à écrire pour les plus grands et faire des activités pédagogiques et d’éveil pour les plus jeunes. En revanche, bien qu’ils soient à l’école, les enfants restent confrontés à la poussière ambiante qui circule beaucoup. Celle-ci se dépose partout.

Une première étape sur le volet de l’hygiène a été réalisé en effectuant un forage sur la carrière. L’eau permet aux enfants et familles non seulement de se désaltérer sans avoir à parcourir plusieurs kilomètres comme c’était le cas auparavant mais aussi de pouvoir se laver.

Afin d’apprendre aux enfants les règles d’hygiène, des séances de sensibilisation ont commencé à être organisées auprès des enfants, notamment concernant le lavage des mains. Des ateliers qui vont bientôt être étendues aux adultes afin qu’ils perçoivent les bénéfices de cette action.

Autre point sensible l’accès à des sanitaires. L’Afrique de l’Ouest et du Centre est la seule région qui a un nombre croissant de personnes pratiquant la défécation à l’air libre – une des pratiques les plus qui consiste à utiliser la brousse, le ruisseau, la rivière locale ou l’extérieur comme toilettes. Les progrès vers un meilleur accès à l’assainissement amélioré restent très limités dans ce pays.

A ce jour, les enfants qui fréquentent le centre sont contraints de faire leurs besoins en extérieur, à proximité du bâtiment où se déroulent les cours, ce qui génère des problèmes d’hygiène très importants.

Espoirs d’Enfants a conscience qu’investir dans des latrines et des douches, d’ores et déjà pour la centaine d’enfants qui fréquentent le centre d’éveil et d’alphabétisation, c’est investir pour leur santé et leur dignité. Un vaste problème qui nécessite des moyens importants.

Chiffres clés : 

  • Les maladies liées à une eau insalubre et à un défaut d’accès à l’assainissement sont la cause de plus d’un million de décès par an dans le monde, en majorité dans les pays en développement.
  • Le lavage des mains au savon permet à lui seul d’éviter entre 500 000 et 1,4 million de décès par an.
  • L’accès à un assainissement approprié réduit de 32% l’incidence des maladies diarrhéiques

Plan d’actions : 

  • Réaliser un forage afin de permettre aux familles d’avoir accès à l’eau
  • Organiser des séances de sensibilisation à l’hygiène des enfants et des adultes afin d’améliorer les comportements hygiéniques des familles,
  • Promouvoir les bonnes pratiques ,
  • Mettre en place des équipements sanitaires pour les enfants fréquentant le centre Espoirs d’Enfants incluant toilettes, douches et éviers.

Les objectifs

. Réaliser un forage afin que les familles aient accès à l'eau
. Améliorer les conditions d'hygiène sur la carrière
. Promouvoir l'assainissement par la mise en place d'équipements sanitaires incluant toilettes, douches et lave-mains.

Nos actions

En savoir plus sur le contexte

Actualités

La vie de l'association au fil du temps

01/2023 

La chaine de télévision numérique Daabaaru s’est rendue sur la carrière de Parakou au Bénin pour réaliser un reportage vidéo […]

> Lire la suite

01/2023 

Mardi, Espoirs d’Enfants a organisé une soirée en présence de Yann-Arthus Bertrand et de l’ensemble des acteurs engagés au côté […]

> Lire la suite

01/2023 

Anneliese est arrivée ce lundi 17 janvier à Parakou. Infirmière depuis de nombreuses années elle a décidé de se rendre […]

> Lire la suite

12/2022 

À l’occasion des fêtes de fin d’année, deux journées d’animations ont été organisées par les équipes de Parakou pour les […]

> Lire la suite

12/2022 

Pour inciter les enfants à prolonger leurs apprentissages et leur donner l’envie de lire, Espoirs d’Enfants vient d’aménager deux bibliothèques […]

> Lire la suite

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour rester au courant de nos actualités, abonnez vous à notre newsletter !