Des lycéens reversent les bénéfices de leur micro-entreprise à Espoirs d’Enfants


  • association
  • La vie de l’association

Publié par admin le 1 janvier 1970

Pour la deuxième année consécutive, des jeunes du lycée Roumanille de Nyons (Drôme) ont apporté leur soutien à Espoirs d’Enfant en reversant l’ensemble des bénéfices de leur micro-entreprise.

Cette classe de 17 élèves de seconde a participé à un projet de micro-entreprise alliant découverte du monde de l’entreprenariat et solidarité. « Nous avons eu le privilège de participer à ce projet grâce à l’option PFEG*, nous permettant d’aborder le monde de l’entreprenariat à plus petite échelle, appuyés par notre professeure Mme Dez-Labro et notre parrain M. Fournier Richard fondateur des Comptoirs de Mathilde. Nous avons été encadrés par l’association EPA, Entreprendre Pour Apprendre. Nous nous sommes ainsi lancés dans le projet “Can’Light”. »
*Principes Fondamentaux de l’Économie et de la Gestion

Durant l’année scolaire 2017-2018, ils se sont investis dans tous les domaines : conception, recherche de financement, vente… et ont tout réalisé comme de véritables créateurs d’entreprise.

Tout au long de l’année, les lycéens ont développé et commercialisé la « Can’Light », un photophore conçu à partir d’une canette. « Le produit est à la base une canette de soda que nous avons ouverte et sécurisée pour par la suite la décorer ».

Lors du concours régional des mini-entreprises qui a eu lieu à Grenoble, les élèves se sont distingués, des 46 autres établissements présents, en remportant le prix de la meilleure mini-entreprise sur la stratégie commerciale et relation client. (cliquez ici pour voir l’article)

Leur positionnement est clair : « Can’Light, c’est faire rimer recyclage et solidarité. Le photophore Can’Light permet d’illuminer son intérieur avec une touche design et éco-responsable ».

Tous les bénéfices, 590€ , ont été reversés à Espoirs d’Enfants pour les actions menées au sein des Baraques de Cotonou et Parakou.

Un grand merci à ces lycéens et leurs encadrants pour leur travail et leur soutien.

Partager :

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour rester au courant de nos actualités, abonnez vous à notre newsletter !