Coup d’envoi pour le centre de formation avicole à Madagascar


  • Actualités Terrain
  • familles Madagascar
  • Thématiques

Publié par admin le 11 janvier 2017

L’embauche de l’ingénieur en charge du projet fin novembre et l’acquisition du terrain fin décembre marquent la concrétisation et le démarrage de la mise en place du centre de formation avicole à Madagascar.

Le 23 Décembre 2016, l’Association Espoirs d’Enfants a acquis un terrain  afin d’y installer un centre de formation théorique et pratique à l’aviculture pour les familles défavorisées d’Antsirabé.

Sur ce terrain d’une superficie de 2436 m2 et situé à quelques kilomètres d’Antsirabé  seront construits :

• Un bâtiment de production de 320 m2 pouvant contenir 1900 pondeuses

• Un local de 56 m2 servant au stockage des aliments et à abriter les familles , notamment pour le tri des œufs et leur conditionnement.

• Un local habitation – formation de 80 m2.
Au démarrage du centre, une dizaine de familles bénéficieront d’une formation théorique et pratique sur l’élevage avec pour but, qu’ils acquièrent leur autonomie au bout de 2 cycles de production et puissent démarrer leur projet avicole personnel . Par la suite, d”autres éleveurs bénéficieront ensuite de l’expertise du centre pour conduire au mieux leur élevage.

Hervé, notre relai local et représentant de l'association à Magadascar

Hervé, notre relai local et représentant de l’association à Magadascar

Ces familles seront encadrées sur place à Antsirabé par Monsieur Mamy Rakotorison recruté à cet effet début Décembre 2016, qui travaillera  en coordination avec notre relais local Monsieur Hervé Mamitiana.

Mamy, responsable du centre de formation.

Mamy, responsable du centre de formation.

 

En France, ce projet est porté par Dominique Bechet, spécialiste avicole français et membre du bureau Espoirs d’Enfants qui agit en concertation avec ses partenaires, acteurs de la filière avicole dont la CCPA.

 

Dominique, membre du bureau Espoirs d'Enfants France, spécialiste avicole sur l'Afrique.

Dominique, membre du bureau Espoirs d’Enfants France, spécialiste avicole sur l’Afrique.

Une équipe et des moyens en place pour commencer les travaux de construction du centre.

Partager :

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour rester au courant de nos actualités, abonnez vous à notre newsletter !