06 81 76 01 95
x
Grandir et se construire

Blog

Victoire a pris le chemin de l’école
Dans :Baraque
Oct 17, 2018

Âgée de 5 ans, Victoire est vendeuse ambulante sur le marché de Cotonou.  Grâce aux dons reçus par l’association, Victoire a pu faire sa rentrée scolaire avec des enfants de son âge et retrouver durant la semaine son insouciance d’enfant.  

Au Bénin, aller à l’école pour certaines filles est une véritable chance. D’autres en effet n’en connaîtront  jamais le chemin, leur vie étant réduite à l’exploitation en tout genre.

C’était la destinée de Victoire, qui dès sa naissance fut confiée à sa grande mère  afin qu’elle l’élève et soit à son service sans se poser de question. A  l’âge de 5 ans, elle est donc devenue vendeuse ambulante sur le marché de Cotonou, à affronter les usages du marché et faire face à tous les risques liés à la circulation, travaillant de 10 à 12 heures par jour, 6 jours sur 7.

Repérée par l’équipe de la baraque de Cotonou lors des »sillonnages » sur le marché, ils lui proposèrent de se rendre à la baraque pour discuter, se reposer et se distraire un peu lorsqu’elle avait suffisamment vendu de marchandises. Ce qu’elle fit régulièrement.

Des mois de négociations  pour lui permettre d’aller à l’école

Sensibilisée au sort de cette petite, l’équipe de la baraque a tout mis en œuvre pour permettre à Victoire d’aller à l’école la semaine et de ne travailler que le weekend.

Après maintes médiations auprès de la tutrice,  celle-ci a autorisé l’association a inscrire Victoire à l’école, à condition qu’aucune charge ne lui soit imputée et que la petite continue son travail sur le marché durant le weekend  et les vacances scolaires.

Le premier jour de la rentrée scolaire, Victoire était présente avec son cartable, son uniforme et ses crayons à l’école publique située à proximité du logement de sa grand-mère.

Prochaine étape, l’identification d’une école privée, dont la qualité de l’enseignement est vraiment reconnue et à laquelle Espoirs d’Enfants pourvoira à l’ensemble des frais de scolarité et aux repas quotidiens.

Une grande Victoire pour cet enfant et pour l’association puisqu’elle a aujourd’hui retrouvé durant la semaine  l’insouciance et la joie de vivre et d’apprendre avec les enfants de son âge.