06 81 76 01 95
x
Grandir et se construire

Blog

De l’eau potable sur la carrière de Parakou !
Juin 7, 2019

Sur la carrière de Parakou, femmes et enfants étaient régulièrement confrontés à des graves problèmes de santé, du fait de la consommation d’eau insalubre. Espoirs d’Enfants vient d’y installer une citerne d’eau.

Pour satisfaire une demande sans cesse grandissante en matériaux de construction, une activité de concassage manuel de granit s’est progressivement développé dans la ville de Parakou depuis les années 80 : des femmes avec enfants , concassent du granit à longueur de journée, qu’ils vendent aux entreprises de BTP pour la construction.

Outre des conditions de vie particulièrement précaires et éprouvantes, il n’y pas d’eau sur la carrière ni de fosse d’aisance, engendrant des problèmes d’hygiène importants.

 

 

 

Les femmes et les enfants qui y travaillent étaient obligés de se procurer de l’eau de boisson au niveau des ravins de la carrière où stagne l’eau de pluie, qui, en ruisselant, drainent toutes les saletés du site y compris les matières fécales.

Une situation à l’origine de graves problèmes de santé, qui obligeaient femmes et enfants à parcourir chaque jour plusieurs kilomètres pour s’approvisionner en eau.

 

 

 

Touchée par ces difficiles conditions de vie, Espoirs d’Enfants a souhaité leur venir en aide concernant leur protection et apporter de l’eau sur le site.

 Une citerne qui sera approvisionnée par les sapeurs pompiers de la ville

L’association vient d’installer sur le site une plateforme hors sol en béton dans laquelle est encastrée un grand fut en plastique doté de robinets de puisage et d’une ouverture centrale pour l’alimenter en eau .

La gestion du dispositif est confiée au groupe d’intérêts des concasseurs qui en assurera l’entretien et veillera à son alimentation en eau.

Les sapeurs pompiers de la ville viendront régulièrement sur le site pour approvisionner la citerne en eau.
Une grande avancée pour ces femmes et enfants !

Voir l’interview réalisé :