avel-chuklanov-9cx4-QowgLc-unsplash

Former des jeunes et des familles à la production de café d’excellence – Colombie –

Aider ce projet

15%

15% des objectifs fixés atteints

Nous avons besoin de votre aide pour ce projet

Faire un don

Le projet en quelques mots

Aider et accompagner des jeunes et des familles défavorisées du  «cañon de las hermonas » dans l’apprentissage de la culture du café afin de leur permettre de vivre décemment grâce à cette production, est le sens de ce projet.

La précarité et le chômage sont des problématiques de longue date en Colombie, mais la situation a été sévèrement aggravée par la pandémie de Covid-19. Le taux de chômage en Colombie, déjà élevé avant la pandémie avec 12,6 % en mars 2020, atteignait 15,9 % en février 2021. Aujourd’hui environ 40 % de la population colombienne vit désormais en dessous du seuil de pauvreté et 15 % dans l’extrême pauvreté.

Le canyon de las hermosas est situé  sur la cordière des Andes dans la région du Tolima. Il s’agit d’un des départements parmi les plus importants pour la production de café. Cultivées entre 1500 et 2100m d’altitude, les plantations disposent en effet des conditions idéales pour la production de cafés d’excellence. Toutefois, l’occupation des FARC dans cette zone pendant plus de 50 ans a freiné le développement de la production de café et l’amélioration des techniques agricoles, générant des conditions de vie précaires pour les familles.

Cultivé depuis le XIXe siècle en Colombie, le café aujourd’hui fait partie des cultures emblématiques de l’agriculture colombienne et participe à  sa renommée dans le monde entier par la qualité de ses grains. La Colombie est le 3ème producteur mondial d’arabica.  

Bien que 80% des familles du canyon vivent grâce au café, depuis plusieurs années, nombre de jeunes migrent vers les villes, en quête de meilleures conditions de vie. En cause les maigres revenus générés par la culture du café du fait d’un manque d’organisation et  d’une méconnaissance des techniques de production et de commercialisation.

Afin de permettre aux familles et aux jeunes de sortir de la pauvreté et de construire le futur sur ce territoire sans conflit armé vivre, Espoirs d’Enfants a décidé d’ accompagner les jeunes et leurs familles situé dans le canyon. Objectif : les monter en compétence dans la production et la commercialisation de café en s’entourant de partenaires reconnus afin de leur permettre à terme de vivre dignement de cette culture. 

Les objectifs

  • Accompagner les familles durant tout le processus productif de café par du transfert de compétences
  • Les aider dans la structuration d’une association regroupant les différents acteurs locaux
  • S’appuyer sur des acteurs reconnus en France et en Colombie dans le domaine du café pour les former
  • Financer les semences et les substances nécessaires à la production de café

 

 

Nos actions

Premiers échanges avec les bénéficiaires par Maud, relai local de l'association en Colombie Termine

Présentation du projet aux familles et aux jeunes du canyon Termine

Semis des plants de cafés Termine

Préparation des terres pour la caféiculture Termine

repiquage des plants de café Termine

voyage en Colombie pour rencontrer les acteurs du projet Termine

 

Echanges avec Caravela, exportateur de café d'excellence Termine

Réalisation d'un diagnostic agraire En cours

Durant 6 mois, de mars à fin août, une jeune en Master à Agrotech Paris se rendra dans le Canyon afin de réaliser un diagnostic agraire, ce qui nous permettra de poser un diagnostic précis des besoins et attentes des familles et des jeunes concernant la production de café.

Signature d'une convention de partenariat avec Caravela Termine

Signature d'une convention de partenariat avec La société Lobodis Termine

En savoir plus sur le contexte

La ville de Chaparral se situe dans le département du Tolima, à 163 kilomètres de la capital départemental Ibagué (3h) et à 256 kilomètres de Bogota (5h), la capital de Colombie.

Chaparral se trouve sur la chaîne centrale de montagne colombienne, ce qui lui donne une situation géographique parfaite pour la production de café de bonne qualité. Le café se convertissant donc en produit le plus important pour l’économie de la région. Mais le manque d’organisation, d’investissement dans la production de café et les difficultés liés aux conflits armés ont créé des conditions de vie précaire pour les familles vivant du café. La commune de Chaparral, où le projet sera réalisé, a vécu pendant plus de 50 ans avec la très forte présence de la guérilla des FARC ce qui a engendré un retard sur les conditions de vie de ses habitants.

La signature de l’accord de paix en 2016 entre le gouvernement colombien et les FARC a changé les conditions de vie des habitants, permettant l´amélioration de la productivité de la région et offrant la possibilité de vendre des produits sur des marchés tels que Bogotá, qui compte aujourd’hui plus de 7 200 000 habitants. Cependant, la pauvreté et la grande précarité dans laquelle cette population est restée après le conflit armé ne leur permet pas aujourd’hui de commencer ou développer la production agricole. Un des aspects les plus important à considérer pour le changement de vie de cette population est que les participants possède la ressource la plus importante pour la production, à savoir la terre.

Chaparral se trouve sur la cordillère centrale colombienne, ce qui lui donne une situation géographique idéale pour la production de café de bonne qualité. Mais le manque d’organisation, d’investissement dans les outils de production et les difficultés liés aux conflits armés ont créé des conditions de vie précaire pour les familles vivant du café.

Actualités

La vie de l'association au fil du temps

04/2022 

Portrait de Maud, notre relais local en Colombie, qui nous accompagne dans la mise en oeuvre du projet de formation […]

> Lire la suite

03/2022 

Espoirs d’Enfants et la société Caravela ont signé une convention de partenariat répondant à l’objectif partagé de favoriser la montée […]

> Lire la suite

03/2022 

Etudiante en dernière année à AgroParisTech Marlène réalise un stage de 6 mois en diagnostic agraire en Colombie pour le […]

> Lire la suite

02/2022 

Durant 10 jours, Espoirs d’Enfants est allée à la rencontre des différents acteurs du projet café en Colombie. Un séjour […]

> Lire la suite

01/2022 

Reporté à plusieurs reprises du fait de la pandémie, le voyage pour aller à la rencontre des partenaires, familles et […]

> Lire la suite

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour rester au courant de nos actualités, abonnez vous à notre newsletter !