06 81 76 01 95
x
Grandir et se construire

Blog

Rencontre avec des élèves de première d’une filière « Solidarité et Citoyenneté »
Oct 8, 2018

Le 11 octobre 2018 deux bénévoles Espoirs d’Enfants sont partis à la rencontre d’une vingtaine de lycéens, en classe de première, dans une section orientée vers la Solidarité et la Citoyenneté.

Le lycée Jeanne d’Arc de Rennes est membre des clubs UNESCO depuis de nombreuses années. L’école propose aux élèves de première STMG (Sciences et Technologies du Management et de la Gestion) un profil, une thématique majeure qui sera au cœur des projets de la classe, des applications et des différents enseignements.

La classe UNESCO est liée aux problématiques humaines, humanitaires, sociales, solidaires et citoyennes. Chaque mois, la classe développe le thème mensuel de l’Unesco, mois de l’intégration et de la cohésion, mois de la solidarité, mois de la citoyenneté, mois des Droits de l’Homme, … Pour vivre ces thématiques les lycéens rencontrent différents acteurs du monde associatif. Les élèves sont au cœur de l’action avec une participation active.

En ce début d’année scolaire 2018-2019, les élèves ont pu rencontrer, sous la forme d’un speed-dating, une dizaine d’organisations engagées : handicap, accompagnement de la maladie, solidarité locale ou internationale…

Les lycéens ont, en amont de la rencontre, préparé leurs questions portant sur la finalité des actions menées, le public bénéficiaire, le mode de fonctionnement et de financement, les partenariats. Des questions plus personnelles ont également été posées. Elles portaient sur les raisons de l’engagement des bénévoles, les motivations personnelles à l’action associative…

 

 

Ces échanges déclencheront probablement chez les jeunes des vocations, des engagements et peut-être des actions solidaires qui pourront être menées pendant l’année au sein de l’école.

Par ces rencontres, Espoirs d’Enfants souhaite sensibiliser les jeunes aux Droits de l’Enfant dans le monde et éveiller les consciences.

Merci aux élèves et à leurs professeurs pour ces riches échanges intergénérationnels.