06 81 76 01 95
x
Grandir et se construire

Blog

Le Centre de formation avicole d’Antsirabé dans sa phase finale
Août 2, 2018

Débuté en décembre 2016 avec l’achat du terrain, les travaux de construction du  centre de formation avicole pour les familles défavorisées d’Antsirabé se terminent. Il ne reste que 2 mois de travaux avant l’arrivée du premier lot de poussins.  

Les équipes d’Espoirs d’enfants locaux et de France se mobilisent pour terminer les quelques travaux restants à savoir : connexion aux réseaux eau et électricité de la ville, aménagement et sécurité du Centre.

Concernant les infrastructures, le Centre comporte 4 bâtiments dont un bâtiment de production pour 2000 pondeuses en élevage au sol, un bâtiment pour salle de formation et bureau, un vestiaire et un bâtiment pour les familles, aliments et œufs. Début 2019, un second bâtiment d’élevage sera construit.

Le terrain a été acquis au mois de Décembre de l’année 2016 dans un endroit idéal pour l’élevage. A suivi la mise en place de la clôture, dernièrement renforcée par des barbelés au-dessus pour éviter toute intrusion sur le Centre.

En Novembre 2017, les travaux se sont prolongés avec la construction du premier bâtiment c’est-à-dire celui de la salle de formation et le bureau, achevé en Janvier 2018. Suite à une visite de l’équipe d’Espoirs d’Enfants France à Madagascar au début du mois de mai 2018, des rectifications de ce bâtiment étaient à prévoir pour différentes raisons entre autres : uniformité de tous les bâtiments existants sur le site, sécurité des bâtiments

Construit entre Février et Juin, le bâtiment de production est aujourd’hui prêt à recevoir les poussins.

Récemment, la construction des 2 autres bâtiments restants a été lancée (sanitaires, vestiaires et entrepôt) et à l’heure actuelle l’artisan commence à poser la toiture.

Entre le mois d’Aout et Octobre 2018, les travaux se sont succédés  au Centre. D’une part, les deux derniers bâtiments liés à la production ont été mise en place : le vestiaire et l’ abri familles et  stockage des provendes et œufs. D’autre part, la préparation de l’arrivée des poussins a été soigneusement planifiée et  réalisée avec l’équipe de France.

Dès le début du mois d’Août, les barrières sanitaires –pédiluves et rotoluves – en plus du vestiaire ont été installées dans le Centre. Lorsque le Centre sera fonctionnel, ils joueront le rôle de décontamination en microbes des personnes et des matériels roulants qui visiteront ce Centre.

Mi août, les copeaux en bois de pin ont été commandés et séchés à l’intérieur du bâtiment de production pendant 2 semaines puis ramassés dans des sacs pour éviter toute contamination. Ces copeaux seront utilisés comme litière pour les poules pondeuses. A ce même période, les bois de chauffage pour les poussins ont été également achetés et séchés sur place.

En parallèle, la confection des matériels de chauffage, la mise en place de cuve pour les abreuvoirs automatiques et l’installation des équipements électriques et sanitaires du Centre ont été faits.

Au mois de Septembre, l’obtention de l’électricité du réseau étant encore en instance, l’Association a décidé d’acheter un groupe électrogène pour le Centre. Il en était de même pour l’eau, c’est pourquoi nous avons choisi d’installer une pompe à eau électrique.

Au début du mois d’Octobre 2018, le Centre était prêt à 95% à recevoir les poussins. L’équipe pensait alors à lancer la commande et entre les différents fournisseurs locaux, l’Association a choisi la Société Farmshop pour son meilleur prix et de sa qualité de poussins adaptée au climat du pays.

En même temps, la commande des matériels d’élevage comme les abreuvoirs manuels et les plateaux de démarrage a été passée pour ne pas avoir de souci avec ces matériels lors de la réception des poussins.

Sans oublier l’achat des équipements d’élevages (les balances, la brouette, les bottes et combinaisons etc.) et des équipements du Centre (cuisinière à gaz, ustensiles de cuisine, meubles etc.) qui a été fait mi-octobre.

Pour avoir une meilleure conduite d’élevage et bien pour bien gérer l’exploitation, des échanges en vidéo conférence avec l’équipe de France a été tenue le 15 Octobre. Ce moment était riche en consignes des techniciens.

La livraison des provendes pour poussins a aussi été prévu avant l’arrivée de ces derniers et le 29 Octobre le fournisseur les a livré sur le Centre.

Après une bonne désinfection et vide sanitaire du bâtiment de production pendant une quinzaine de jour et un préchauffage du bâtiment la veille du jour j, le moment  était venu le 30 Octobre 2018 pour recueillir les poussins sur le Centre. Finalement le Centre était prêt pour la réception des 2400 poussins et vers 21 heures,  ils étaient arrivés de Tanà après un trajet de 160kms  sans incident.

Le contrôle de poids par échantillonnage, des effectifs et des anomalies étaient les premières choses faites dans le lieu de démarrage des poussins. Les poussins contrôlés mangent et s’abreuvent immédiatement dans leur hôte définitif.

Pendant un mois, l’équipe mis en place est composée de 3 personnes qui s’alternent jour et nuit afin d’assurer le démarrage de ces poussins.

Actuellement, les poussins sont âgés de 17 jours avec un taux de mortalité de 1,25% qui ne dépasse pas la normale de 2%. Leur croissance suit bien le standard donné par le Fournisseur et ils sont en pleine santé. A notre avis, ces poussins auront de bonne performance.

 

 

Article rédigé par Mamy, ingénieur en charge du projet à Antsirabe.