06 81 76 01 95
x
Grandir et se construire

Blog

Soutenez-nous : votez Espoirs d’Enfants !
Mai 30, 2018

jusqu’au 11  juin inclus, rendez-vous sur le site femininbio.com et votez en faveur d’Audrey, ambassadrice de l’association Espoirs d’Enfants. Un geste qui permettra peut-être à l’association de remporter une subvention de 5000 euros pour ses projets.

Soutenir Audray sur femininbio.com

Naturopathe et coach de santé, Audrey a contacté Espoirs d’Enfants pour être l’ambassadrice de l’association à Miss Bio 2018. Une initiative réservée aux adhérents d’un 1% pour la Planète dont fait partie Espoirs d’Enfants. Découvrez le portrait d’Audrey.

Pourquoi vous êtes-vous présentée au concours la Miss Bio ?
Cela fait longtemps que je souhaite m’engager personnellement aux côtés d’une association. Ce concours est l’occasion de mettre en avant Espoirs d’Enfants, une association au grand cœur et de montrer comment avec peu de moyens, beaucoup d’amour et de ténacité, des personnes comme vous et moi arrivent à soulever des montagnes. Espoirs d’enfants mérite d’être soutenue et mise en avant ! Et si d’aventure elle arrivait sur le podium des 3 associations gagnantes, cela lui donnerait un sacré coup de pouce …

Vous êtes l’ambassadrice de l’association Espoirs d’Enfants. Pourquoi avoir choisi de soutenir cette association en particulier ?
Lorsque j’ai découvert l’association Espoirs d’enfants mon cœur a volé en éclats. Je suis maman d’une petite fille de 2 ans et la condition des enfants au Bénin m’a mis les larmes aux yeux. Espoirs d’Enfants vole à leurs secours, crée des structures pour les accueillir et donne la possibilité à leurs familles de subvenir à leurs besoins. Des besoins primaires, comme le fait de s’alimenter sainement ou le droit à l’enfance et non au travail forcé dès l’âge de 5 ans.
La mission que je défends aux côtés d’Espoir d’enfants permettra de les protéger, de donner du travail à leurs parents et ce dans le respect de la nature et de l’environnement.
Isabelle (la fondatrice de l’association) s’est battue pour que les paysans puissent non seulement vivre de leurs récoltes mais aussi pour que celles-ci soient issues d’une agriculture biologique et non plus bourrée de pesticides. En intégrant les plantations de soja bio dans le Nord Bénin, elle permet à la population d’être indépendante financièrement et de contrer le travail des enfants. Cela leur apporte aussi une alternative écologique à leurs besoins en apports protéinés.

Quel projet financera la dotation de notre partenaire SO’ BiO étic si vous êtes élue Miss Bio 2018 ?
Le projet que je défends aux côtés d’Espoirs d’Enfants est la commercialisation du soja biologique Ecocert transformé par les femmes. L’association souhaite ouvrir un magasin permettant de vendre le soja sous différentes formes. Pour ce faire, elles ont besoin de réfrigérateurs et de panneaux solaires.

En fonction de la somme récoltée, ce projet pourrait rapidement voir le jour et/ou permettre également de lancer une campagne de sensibilisation auprès de la population sur les bienfaits du soja bio.

Quel message souhaitez-vous passer à nos lectrices pour les encourager à voter pour vous et votre association ?
Savez-vous que le Bénin est l’un des pays les plus pauvres au monde et que dans le nord les familles défavorisées, faute de moyens, se retrouvent contraintes de louer leurs enfants à des commerçants dès l’âge de 5 ans ? Il y aurait environ 50 000 enfants âgés de 5 à 15 ans qui travailleraient entre 12h et 14h par jour. Plus de 90 % d’entre eux sont analphabètes.
Cette association défend le droit à l’enfance, la condition des femmes et l’accès à une alimentation qui respecte la santé, la nature et l’environnement. Parce que tout est lié, l’association se bat pour toutes ces causes qui sont fondamentales pour le bien-être humain et environnemental.